11/4/2022

Et si on mesurait notre impact ?

← Retour aux news

Depuis octobre 2021, grâce à Anna, étudiante en 1è Master à l'UNamur et stagiaire chez d'ici, mais aussi à la société Yukan, d'ici s'est lancé dans un projet de taille : évaluer et afficher l'empreinte environnementale de tous les produits alimentaires locaux distribués dans ses magasins.

Genèse de l'idée

Etre conscient.e.s de notre impact environnemental ne date pas d'hier. Depuis sa création, d'ici a toujours souhaité proposer des produits bons, locaux et durables. Alors OUI, on peut facilement se faire une idée du goût, et choisir d'être local. Mais qu'en est-il de la "durabilité"?

Cet aspect, pourtant essentiel pour d'ici et ses consomm'acteurs, reste difficilement quantifiable de manière objective :

Qu'est-ce qu'un produit "vert" ?
Comment faire ses courses quand on veut agir pour l'environnement ?
Comment savoir si un produit est respectueux de l'environnement ?
Que considérer pour mesurer cet "impact" ?
Qu'en est-il de l'appauvrissement des sols ?
Et tiens, qu'est-ce que ça consomme en eau ?

Des questions, mais quelles réponses ?

Une question en amenant une autre, on a du nous rendre à l'évidence : ne considérer qu’un seul type d’impact, ou une seule étape du cycle de vie d’un produit, c’est regarder l’impact environnemental par le petit bout de la lorgnette.

Alors, on s'est lancé.e.s : en 2022, on va tenter d'objectiver et mesurer tout cela. C'est en partenariat avec Efarmz et la startup Glimpact qu'on a entamé le processus. Cette startup propose en effet aux producteurs et productrices d'auditer leurs produits pour comprendre leur empreinte environnementale et sociale.

Pour ce faire, Glimpact a développé son propre outil d'évaluation, basé sur une méthodologie scientifique : la méthode PEF (Product Environnemental Footprint). En analysant 16 catégories d'impact, et toutes les étapes du cycle de vie d'un produit, on obtiendra un "score" : une référence par rapport au secteur pour nous pousser à faire ... mieux encore !

Un petit mot sur la méthode PEF

Développée sous l'égide de la Commission Européenne au début des années 2010, mise en oeuvre à partir de 2018, la méthode PEF permet de comprendre quel niveau du cycle de vie d'un produit a le plus d'incidence. Est-ce sa conception, son transport, sa fin de vie ? En effet, l'empreinte environnementale ne se réduit pas à sa seule empreinte carbone, cela va + loin ! Il faut mesurer d'autres facteurs, tels que les ressources en eau, les émissions de particules fines, la toxicité, ou encore le type d'emballage. Chacun des axes est donc analysé à la loupe afin de fournir un score le + précis possible.

Et - cerise sur le gâteau - depuis le 16 décembre 2021, la Commission Européenne recommande même aux états membres d'utiliser la méthode PEF pour tout ce qui est durable, comme repris dans sa déclaration environnementale !

Un score, et après ?

En s’appuyant sur la plateforme « Glimpact », les magasins d’ici et efarmz souhaitent disposer d’un système commun d’analyse et de communication objective et robuste de l’empreinte environnementale des produits alimentaires qu’ils distribuent.

Les enjeux sont donc multiples !

D'abord, évaluer les performances de toute la gamme de produits d'un.e même producteur.trice.

Élaborer des plans d'éco conception, càd guider le producteur dans la création de nouveaux produits + durables.

Communiquer vers les consom'macteur

... et enclancher une dynamique positive et réfléchie avec l'ensemble des acteurs !

Si nous n'en sommes aujourd'hui qu'aux balbutiements, le projet est de taille, mais va très certainement dans le sens des valeurs prônées par d'ici, eFarmz et Glimpact, vers une consommation + durable... et nous sommes enthousiastes comme jamais à l'idée d'avancer dans cette direction !

← Retour aux news
s'inspirer d'ici

des rencontres, des promenades, de la cuisine